Papeterie de Lury-sur-Arnon (Cher)


Samson Aymon et Anne Devaux

Papetier. Samson Aymon (ou Esmond ou Hemond) s'était marié une première fois avec Etiennette Jousmier le 26 juillet 1671 à Loches et avait travaillé un temps à la papeterie de Reignac. Devenu veuf une première fois, il se remaria une seconde fois avec Marguerite Bonabaud en 1685 à Crecy sur Yèvre, puis avec Anne Devaux le 8 janvier 1689, également à Crecy sur Yèvre. Il décéda le 21 mai 1706 :
Le vingt un du mois de may mil sept cent six a esté inhumé dans la nef de l’église de Lury, le long de la ballustrade de la chapelle de Notre Dame le cors de Sampson Aymon, vivant Mtre papetier demeurant au moulin de Charasse, syndic de cette paroisse avec les cérémonies accoutumées en pareil cas, âgé de soixante ans environ. En présence de Mathurin Macé demeurant à Pelleau, Hubert Gibier, vigneron lesquels n’ont sceu signer.

Devenue veuve, Anne Devaux se remaria avec Jean Lemaigre :

Jean Lemaigre et Anne Devaux


Le couple s’et marié le 27 juin 1707 à Lury sur Arnon (Cher) :

Aujourd’huy vingt septième juin de la présente année mil sept cent sept après les fiançailles et la publication des bans faite suivant les ordonnances  du diocèse dans la paroisse de St Julien de la Liegue, diocèse d’Evreux, doyenné de la Croix pour la naissance du futur cy dessous dénommé et dans celle de St Nicolas de St Nicolas St Mesmin diocèse d’Orléans pour sa demeure et dans celle cy à cause de la future entre Jean Lemaigre, compagnon papetier fils de deffunct Pierre Lemaigre et de deffunte Louise Leitellier, vivants ses père et mère de la paroisse de St Julien de Lailliers au diocèse d’Evreux pour luy d’une part et cy devant de la paroisse de St. Nicolas St. Mesmin d’Orléans et Anne Devau veuve de Sanson Aymon vivant maître papetier de la paroisse de Lury en ce diocèse, veu etc.... j’ay curé soussigné les ay reçu à la bénédiction nuptiale, laquelle je leur ay donné avec les cérémonies accoutumées en présence des soussignés

Information fournie par Monsieur Yves Talfer, sur sa page Geneanet (couple Jean Lemaigre/Anne Devau) :

Un acte du 14 octobre 1721 cite Jean Lemaigre et sa femme Anne Devaux, auparavant veuve de Samson Aymond ; ils sont maîtres papetiers au moulin de Charasse à Lury (Courtin E6397) :

Jean Lemaigre, maître papetier, et Anne Devau sa femme et auparavant veuve de Censon Aymond, demeurant au moulin de Charasse paroisse de Lury, tant de leur chef que comme étant aux droits des héritiers du dit Censon Aymond, ont déclaré qu’ils ne sont plus en état de faire valoir les moulins à blé et à papier dudit Charasse qui avaient été affermés aux dits Aymond et Devau par Frère Louis Vialet prêtre religieux chambrier de l’abbaye royale de St Martin de Massay par contrat passé devant Isaac Simon, notaire royal à Vierzon, le 29 novembre 1691, et ils les cèdent à Estienne Lhomme, maître papetier, demeurant à Sainct Memin Sainct Nicolas proche Orléans, présent et acceptant, tant pour lui que pour Jean Flety, papetier, son beau-frère.

Anne Devaux est décédée le  premier décembre 1730 à l’âge de 66 ans. Présents à l’enterrement François Dumay papetier, son beau-frère, Jean Vigneron, tixier, Catherine Petit sa nièce et autres qui ne savent signer, sauf le soussigné (Dumay)


Lury sur Arnon 1700 - 1730
-

Registre de Lury sur Arnon.- Janvier 1709 (67 sur 238) - Commentaire du curé de Lury sur Arnon (Cher) pour l’année 1709

Enfants morts pendant le grand froid qui commença le jour des Roys au soir et qui dura près de trois semaines d’une rigueur des plus violentes ...... l’eau qui couloit du bois qui estoit au feu geloit au coin du foyer et que l’haleine de la bouche geloit sur les draps du lit et ce froid qui causa la perte de tous les noyers et de tous les gros bleds et des vignes qu’il faillu couper toutes par le pieds, les chesnes dans les bois se fendoient avec éclats comme il savoit esté des coups de fusils
Jean Flety et Catherine Petit

Catherine Petit devait être la fille de Jean Petit et de Marguerite Girou, cordiers à Issoudun où elle avait dû être baptisée le 21 janvier 1686.

Jean Flety et Catherine Petit venaient de la papeterie de Crécy près Mehun-sur-Yèvre (Cher) où ils travaillaient au moins depuis 1708.
Vers 1712, le couple quitta la papeterie de Lury sur Arnon pour aller travailler un temps à celle de Saint-Nicolas-Saint Mesmin (Loiret). Au moins deux autres enfants y naquirent. Puis, de retour nous les retrouvons inscrits sur les registres sur les registres de Lury : Etienne Lhomme et Jeanne Petit

Compagnon papetier. Le couple se maria à Lury sur Arnon le 3 août 1711 :

Le treizième du mois d’aoust mil sept cent onze après les fiançailles et la publication des bans de futur mariage d’entre Etienne Lhomme compagnon papetier fils de deffunt Etienne Lhomme vivant maréchal et de Louise ..... ses père et mère de cette paroisse, pour luy d’une part et Jeanne Petit fille de deffunt Jean Petit vivant cordier à Issoudun et de défunte Marguerite Girou ses père et mère pour elle d’autre part faite tant dans cette église que dans celle de Ste Lizaigne et d’Alouis suivant les certificats de Messieurs les curés des dittes paroisses en date des dix neufvième juillet et deuxième  aoust mil sept cent onze année courante signé en fin etc...............donné à la ditte Jeanne Petit sa paroissienne afin de revoir la bénédiction nuptiale en date du dixneufvième juillet dernier ensemble le consentement  de Claude Louvet marchand papetier de la susditte paroisse de Ste Lazaigne tuteur de la ditte Jeanne Petit à la mesme fin ne s’étant trouvé icy non plus d’empêchement j’ay receu  les parties susdittes à la bénédiction nuptialle laquelle je leur ay donné avec les cérémonies ordinaires en présence des soussignés.

Un enfant naquit à Lury :
Accompagné de son beau-frère, Jean Flety, Etienne Lhomme quitta la papeterie de Lury sur Arnon pour aller travailler à Saint-Nicolas-Saint-Mesmin (45), proche d'Orléans.

André Buchellas et Madeleine Joubert


Compagnon papetier, originaire de la paroisse de Royeres (Haute Vienne). il avait dû travailler quelques temps avant son mariage à la papeterie de Lazenay. Il se maria à Lury le 9 septembre 1711 :

Aujourduy neufvieme septembre mil sept cent onze après les fiançailles faites dans cette église et la proclamation des bans de mariage entre André Buchillas garçon majeur compagnon papetier fils de deffunt Léonard Buchillas et de Simone Poirier vivante ses père et mère natif de la paroisse de Royeres diocèse de Limoges demeurant à présent en la paroisse de Lazenay et cy devant en celle de St Lizaigne d’une part et Madelaine Joubert veuve de deff. René David de cette paroisse pour elle d’autre part, les mesmes bans publiés tant à Lazenay que Ste Lizaigne veu les certificats des Sieurs curés des dittes paroisses en date des sixième et huitième jour de courant signés Poirier curé de Lazenay et Derunne curé de Ste Lizaigne au .................... et le congé de Mondit sieur curé de Lazenay donné au Sr Buchillas son paroissien afin de recevoir icy la bénédiction nuptiale en date du dit jour de septembre ne s’étant trouvé icy non plus que dans les autres paroisses d’empêchement ny opposition je curé de cette paroisse de Lury soussigné ay reçu les parties susdittes à la bénédiction nuptialle laquelle je leur ay donnée avec les cérémonies acoutumées après avoir pris d’eux leur mutuel consentement de mariage en présence deJean Joubert frère de la ditte Madeleine, de Claude Cotty papetier  et des soussignés

Enfant du couple :
André Buchellas dut décéder au début de l'année 1713. En effet, sa veuve, Madeleine Joubert se remaria à Lury sur Arnon le 21 mars 1714 avec Blaise Pinon, couvreur originaire également du Limousin.

Décès de Louis Bonabaud le 3 décembre 1714

L’an mil sept cent quatorze le troisiesme jour de décembre a été inhumé dans le cimetière de cette église le cors de Louis Bonabaud compagnon papetier demeurant au moulin de Charasse marié depuis deux ou trois ans, iceluy Bonabaud du diocèse de Tours + âgé de vingt cinq ans environ + ont assisté à sa sépulture Michel Renaud, Siliere Vigneron, Anne Devaux femme du Sr. Lemaigre, Mtre. papetier et autres qui ne scavent signer


Lury sur Arnon 1730 - 1760

Jacques Vaillant et Marie Madeleine Viot/Veau

Maître papetier au moulin de Charasse

Le couple s’était marié à Sainte Lizaigne le 27 juillet 1728

Installés à Lury sur Aron, les enfants suivants y naquirent :
Jacques Vaillant, son épouse et ses enfants quittèrent Lury sur Arnon pour aller  travailler à la papeterie de Plombières (Côte d'Or)

Claude Lesourd et Françoise Girard


Claude Lesourd et Françoise Girard s’étaient mariés à Reignac (Indre et Loire) en 1727 et ils y avaient travaillé durant une dizaine d’années avant de venir à la papeterie de Lury sur Arnon au début de l'année 1738.


Enfants :
Claude Lesourd décéda le 20 janvier 1743. Il était âgé d’une cinquantaine d’années.
-
Lury sur Arnon 1760 - 1790

Jacques Lelievre et Catherine Bernard


Jacques Lelievre était le fils de Jean Lelievre et de Charlotte Bertout, né en 1740 à Cheffreville (Calvados) .

Papetier. Il se maria le  27 novembre 1770 :

L’an mil sept cent soixante dix le vingt sept novembre après la publication des bans du futur mariage d’entre Jacques Lelievre papetier fils majeur de deffunt Jean Lelievre et de Charlotte Bertout de cette paroisse d’une part et Catherine Bernard, fille majeure de deffunt André Bernard et de Marie Gendereau aussi de cette paroisse d’autre part faitte en cette église pendant trois dimanches consécutifs, scavoir le premier, quatre et neuf novembre sans empêchement ou opposition, vu les extraits mortuaires et le consentement de la ditte Charlotte Bertout passé par devant Horslaville, nottaire, scellé et contrôlé le vingt dix juin de la présente  année et les fiancailles célébrées suivant l’usage du diocèse le vingt cinq du courant, Je curé soussigné ai reçu le mutuel consentement et leur ai donné la bénédiction nuptiale présent et consentans Denis Bernard, frère de l’épouse, Mr. Pierre Nodin, beau-frère, Françoise Bernard, épouse de François Martin Mabillet, Marie et Françoise Bernard, soeurs de l’épouse, Etienne Joseph Bedard, Marie Garapin, M. Jean Defriche, papetier, Pierre Ambelard tous parens et amis qui nous ont assesté ce que dessus sur l’âge, le domicile et la qualité des parties et ont déclaré ne scavoir signer excepté les soussignés de ce interpellés

Enfants du couple :

- Jacques, baptisé le 17 octobre 1772. Parrain Olivier Lelievre, papetier, marraine Françoise Bernard.