Annonay

Papeterie d'Annonay (Ardèche)

Annonay, 1670-1700

Jean Fougedoire et Marie Clement

Le mariage du couple eut lieu à Annonay le 5 septembre 1673 :

Le cinquieme septembre (1673) susd. année a été celebré mariage par devant moy vicaire soussigné dans l’église des religieuses Notre Dame d’Annonay Jean Fougedoire âgé de vingt cinq à vingt six ans papetier demeurant en cette ville et Marie Clement âgée de dix sept ans n’ont soussignée ny l’époux et apres trois publications et consentement de leurs parents comme il conste par une attestation de son pays que le notaire a retenu en presence d’honnete Marcelin Clement papetier, de Claude Tenaud papetier d’Anthoine Favier papetier et d’honnete Antoine Fraisse tailleur d’habits soussigné non lesd. autres temoins pour avoir declaré ne scavoir signer.


Claude Serenda (ou Cerenda) et Françoise Jobert


Le couple venait de la papeterie de Davezieux, où plusieurs de leurs enfants étaient nés. Enfants, nés à Annonay :

Antoine Rochier et Gabrielle Passemard


Le couple s’était marié à Ambert le 7 janvier 1676. Antoine Rochier était le fils d’autre Antoine Rochier, papetier à Valeyre. Gabrielle Passemard était la fille de Claude, habitant des Periers

Naissance le 10 juin 1680 à Annonay d'une petite fille :

Le dixiesme juin (1680) a esté baptisé Anne fille d’Anthoine Rochier papetier habitant de cette ville et de Gabrielle Pasemard mariéz et est née ce jourd’huy. Son parrain a esté Jacques Rochier aussy papetier, sa marraine Anne Piraud habitant de cette ville.


Jacques Rousset et Benoîte Roux


Un couple s'était marié le 25 avril 1679 à Ambert (10-034) portant les noms et prénoms de Jacques Rochier et Benoîte Roux. S'agit-il des mêmes papetiers que l'on retrouve à Annonay ?

Le dixieme novembre (1681) a esté baptizé Anthoine fils de Jacques Rousset papetier habitant de cette ville et de Benoite Roux mariés et est né le neufviesme du present. So parrain a esté Anthoine Rousset, aussy papetier et marraine Jeanne Garait, illitérés
.

Durand Cheyle

Le dixneufvieme may (1681) a esté enterré Durand Cheyle de Beaujeu en Beaujollois habitant de cette ville âgé d’environ trente années. Ont assisté Jacques Nourrisson et Jean Garay, papetiers.


Jacques Rocher


Décès le 19 août 1685 de Jacques Rochier

Le 19° (août 1685) a esté enterré Jacques Rocher âgé d’environ trente cinq ans papetier. Ont assistés Jacques Rocher et Jean Garey aussy papetiers illitérés.


Jean Rocher et Jeanne Vassal


Ce 18 janvier 1689 ont espousés en face de nostre mère Ste Eglise honnête Jean Rocher M° papetier habittant d’Annonay et Jeanne Vassal aussy habitante de lad. ville apres les trois publications requises sans qu’il nous aye apparu d’aucun empechement canonique en présence de Zacharie Janot, Jean Moynier et de Jean Bertonnet et de Blaise ? Chatain tous papetiers de profession. Zacharie Johannot et les autres témoins illitérés enquis.

Jeanne Vassal (son nom s'est écrit "Vassarde" est décédée le 25 juin 1694


Jean Bartonnet et Benoite Roux


Mariés le 16 janvier 1696 à Annonay :

Le 16° apres les publications faites nu empechement decouvert se sont epousez en face de l'eglise Jean Bartonnet, compagnon papetier habitant d'Annonay fils de Jean et d'Anne Joabert d'Ambert en Auvergne d'une part et Benoite Roux vefve de Gregoire Guillot aussi habitante d'Annonay, native d'Ambert d'autre et ce en presence de Michel Heraud, Estienne Trunel, Louis Chabert, Jean Joannard


Pierre Rosset (ou Rousset) et Marie Fauri

Le 24 7bre 1696 apres les publications faites, nul empechement decouvert se sont epousés en face de l'église Pierre Rosset papetier, fils de feu Roch et Augustine Fluret d'une part et Marie Fauri, fille legitime de feu Jean travailleur et Marguerite Lacour de Gourdan d'autre et ce en presence de Claude Laurens et Francois Fauri frères de l'épouse, Antoine Cheles, Francois Tracol et Jean Joannard

Après le mariage, le couple alla travailler un temps à la papeterie de Peyrus (Drôme), où un enfant (Pierre) naquit le 13 novembre 1697. Il est probable que cet enfant décèdera à Annonay le 9 janvier 1700. On retrouve le couple installé au cours de l'année 1698 à la papeterie de Davezieux,  puis pour finir, en celle de Coublevie. (Isère)

Joseph Potencier et Louise Denerolles


Le couple, après s’être marié le 26 juillet 1690 à Rochetaillée (Loire) et après la naissance de leur fils, Antoine, né le 17 janvier 1692, quitta la papeterie de la Pasturelière et arriva à celle d’Annonay vers 1694. Deux enfants y naquirent :
  • -Françoise, baptisée le 16 février 1696. Parrain Jacques Berger et marraine Françoise Piron. La mère est dénommée «de Niraud»
  • - Blaise, baptisé le 24 octobre 1698. Parrain Blaise Roderya et marraine Marie Chaile. Présents Anthoine Serandat et Jean Joannard
Claude Duchamp et Marie Rodarie

Claude Duchamp était le fils de Jean et de Jacqueline Varesnes né à Ambert, peut-être le 22 septembre 1658. Dans ce cas, il aurait eu pour parrain Jehan Clement et pour marraine Gabrielle Serpoin. (7-139). A vérifier !

Le couple se maria à Annonay le 5 novembre 1697 :

Le 5° 9bre 1697 apres les publications faites, nul empechement decouvert se sont espousez en face de l'Eglise Claude Duchamp du lieu du Champ de Clure, parroisse d'Ambert, fils de Jean et de Jacqueline Varenes d'une part et Marie Rodarie vefve de Jean Boray de Jonay parroisse de Chaumont fille de Jean et de Francoise Fillat d'autre, et ce en presence de Pierre Dandrieu de la paroisse d'Ambert, de Jean Jeannard, Vincens Clermondon, Pierre Duchamp frère de l'epoux et de Guillaume Faurie.
Damien Court et Marguerite Fauri

Le couple s'est marié à Annonay le 8 janvier 1697

Le 8° janvier 1697 après les annonces sans empechement canoniques se sont espousé en face de la Ste eglise Damien Court papetier fils de feu Georges et d’Isabeau Chelle de Prades en Auvergne et Marguerite Fauri fille de feu Jean et Marguerite Lacourt. Presens Jean Saume, Lacourt, Claude Saume? Jean Joanard, André Rouget, Gabriel Montagnon.

Enfants du couple, nés à Annonay :
-
Blaise Rodarie et Françoise Pirot


Le couple s'est marié en mai 1699 à Annonay :

May 1699 - Appres les publications faites et contrerollé ce sont espousé en face de l’esglise Blaise Roderie papetier du lieu du Pallais paroisse de St Martin des Ormes en Overgne abitant Annonay et Francoise Pirot, vefve de Claude Morissart abitante d’Annonay - Presens Estienne Tounel, Damien Cour, Jean Joannard, Jean Francois Charvint et Barthelemy Mazuel

Enfants :
Benoît Monty et Clauda Veysserias

Benoît Monty, compagnon papetier était le fils de Guillaume et de Marguerite Grenier. Clauda Veysserias avait probablement été baptisée le 22 janvier 1674 à Ambert, ses parents habitants à Valeyre. 

Le couple s’était marié le 3 juillet 1690 à Saint-Martin des Olmes. Benoît Monty et sa femme y restèrent une quinzaine d’années et eurent au moins deux enfants : Antoine, baptisé le 2 novembre 1697 et Anne, baptisée le 3 avril 1701.A noter que cette dernière eut pour parrain Claude Veysserias et pour marraine Anne-Marie Dupuy. Etaient également présents au baptême, Honnête damoiselle Jeanne Colombier et Pierre Ossedas qui signèrent à l’acte

C’est après cette naissance qu’ils quittèrent l’Auvergne pour venir travailler au moulin à papier de Faya, paroisse d’Annonay.

Enfants nés à Annonay :
Vincent Clermondon et Anne Richard.

Vincent Clermondon et Anne Richard étaient d'origine auvergnate. Ils s'étaient mariés le 20 octobre 1677 à Ambert. L'acte de mariage nous apprends que l'époux, originaire de Saint-Martin des Olmes, était fils de Jean et de Jacqueline Malcurat et que l'épouse, de la paroisse d'Ambert, était fille d'Annet et d'Antoinette Douarre habitants aux moulins à papier de la Combe d'en bas. Le couple dut quitter l'Auvergne vers 1695. Il s'arrêta quelques temps à la papeterie de Faya, Annonay, où deux enfants naquirent le 28 mars 1696 et le 23 septembre 1697. L'orthographe employée par le curé du lieu pour rédiger le nom des parents dans ces acts est assez approximative :
  • - Le 28  mars 1696 fut baptisée Marie fille de Vincent Hermondon et d'Anne Richard. Parrein Martin Chelles et marreine Marie Favier. Présents Damien Court et Anthoine Chelle.
  • - Le 23 7bre 1697 a esté baptisé Anthoine fils de Vincent Clairmondont et d'Anne Richal. Parrain Anthoine Serendat, marraine Anne Favier. Présentz Damien Court et Barthelemy Serendat
Et dès 1701, nous retrouverons Vincent Clermondon et Anne Richard installés à la papeterie de Peyrus (Drôme)

Pierre Achard et Anne Chatelain

Le vingt septieme dud. mois (1682) ont espouzé par devant moy vicaire soubsigné appres trois publications Pierre Achard papetier du lieu et paroisse de Marsat en Auvergne et de Catherine Sauvage dud. lieu habitant à Vidalon paroisse de Davezieu âgé d’environ vingt six années d’une part et Anne Chastellain fille legitime de feu Jean Chastellain papetier et de Jeanne Filhat dud. lieu et paroisse de Marsat habitant à Annonay âgée d’environ vingt années d’autre. Ont esté presents Sr. Anthoine Cheyles marchand papetier dud. Vidalon, Damien Clement, papetier, Clement Tracol Thaillieur et Jean Ramey vigneron, illitérés comme les parties.


Après ce mariage, le couple alla travailler un temps à la papeterie de Davezieux où un enfant naquit en 1684
-

François Tibert et Catherine Coustin


Compagnon papetier

Le 19° fevrier 1705 apres une publication faite en dispense des deux autres duement conterollé nu empechement decouvert se sont epousés en face de l’eglise Francois Tiber, fils legitime de feu Damian et Antoinette Longechau papetier journalier habitant d’Annonay d’une part et Catherine Coustin fille legitme de feu Guillaume et Marie Gachet habitante de lad. ville d’Annonay. Presents Sr. Pierre Lambert, Jean Montagnon, Marcelin Varaine.

De 1710 à 1737, aucun nom de papetier n'a pu être relevé, les registres paroissiaux étant manquants pour cette période.
Annonay, 1730-1760

Antoine Vorillon et Isabelle Begon


Charpentier. Le nom de Vorillon s’est écrit de plusieurs façons: Vorillon, Aurillon, Orillon.

Antoine Vorillon était le fils d’Etienne et d’Anna Veissier. Comme son père, il exerça le métier de charpentier, probablement spécialisé dans les constructions et réparations de moulins à papier.

Il se maria à Job en Auvergne le 8 octobre 1726 avec Isabelle Begon, fille de Jean et de Marguerite Longechaud, originaire du lieu de Valeyre, paroisse d’Ambert où elle avait dû être baptisée le 25 avril 1703. A vérifier.

Plusieurs enfants naquirent à Job : Anna, baptisée le 24 octobre 1732 - Etienne, baptisé le 3 juin 1730 et Catherine, baptisée le 3 juillet 1736. Petites remarques au sujet de cet acte de baptême : Le nom de la mère est indiqué «Vorillon» et le curé signala que le père était absent au moment de la naissance. Etait-il déjà au moulin à papier de Faya, Annonay pour préparer la venue de sa famille sur les lieux ?

Enfants, nés à Annonay :
  • - Pierre, baptisé le 24 novembre 1740. (Aurilhon) Parrain Pierre Chartouere, charpentier et marraine Claudine Serende. Décédé le 10 juillet 1744.
  • - Elisabeth, baptisée le premier septembre 1744. Parrain Jean Thibert, marraine Anne Orillon. Décédée le 18 mai 1745.
A noter également le décès de Catherine le 24 janvier 1738 à l’âge d’un an. Il doit s’agir de cette Catherine, née à Job en 1736.

Elisabeth Begon est décédée le 13 octobre 1747.

.
Jean Pailhon et Jeanne Monty

Compagnon papetier. Enfants, nés à Annonay :
  • - Une petite fille, décédée à la naissance le 18 août 1737. Présents Barthelemy Sauvade et Jean Janot.
  • - Anne, baptisée le 7 juillet 1738. Parrain Claude Filiat et marraine Anne Nourrisson. Décédée le 20 décembre 1747.
  • - Antoinette, née vers novembre 1740. Décédée le 9 juillet 1741 à l’âge de 9 mois.
  • - Jean-Nicolas, baptisé le 9 septembre 1742. Parrain Nicolas Perducet et marraine Catherine Fosse. Présents Jean Chanteloube qui a signé et André Roderie.
  • - Claudine, baptisée le 22 mars 1744. Parrain Jean Thibert et marraine Claudine Palhon. Présents André Roderie et Pierre Lambert.
  • - Marie, baptisée le 27 mars 1746. Parrain Jean Faure, marraine Marie Paillon. Présents Claude Goubere et Benoit Joubert. Décédée le 2 avril de la même année.
  • - Jeanne, baptisée le 27 mars 1746. Parrain Vital Boissade, marraine Jeanne Bonnefond
  • - Claudine, baptisée le 13 juin 1747. Parrain Michel Chanteloube, marraine Claudine Pailhon. Présents Alexis Chanteloube et Jean Joubert. Décédée le 25 avril 1751.
  • - Brigite, baptisée le 13 février 1752. Parrain François Sabotier, papetier et marraine Françoise Tibert. Présents Antoine Jarsaillon et Mathieu Trouillier
André Roderie et Marie Verdier

Mariage célébré à Saint-Julien Molin Molette (Loire) le 31 octobre 1735 :

Le trente unieme octobre mil sept cent trente cinq ont recu la benediction nuptiale Sr. André Rodery papetier demeurant en la ville d’Annonay fils legitime de deffunts Blaise Rodery et Genevieve Piraud et Marie Verdier habitante au lieu de St Jullien Molin Molette, fille legitime de Gabriel Verdier et Francoise Montagne dud. lieu et ce apres trois publications faites tant en nos messes de paroisse qu’elle celle d’Annonay comm’il apert par le certificat de Mre. Chabert curé en datte du trentieme octobre susd. année, signé Chabert. Ont été temoins le susd. Gabriel Verdier, Mr. Pierre Sanduron receveur des aydes, Jean Richard tailleur d’habit, Louis Decreux sonneur qui ont signés non lesd. Verdier et Decreux pour le le scavoir de ce enquis.


Enfants du couple, nés à Annonay :
  • - Jean né vers 1736. Décédé le 17 juin 1758 à l’âge de 23 ans.
  • - Barthelemy, né vers 1738. Décédé le 2 juillet 1741 à l’âge de 3 ans
  • - Gabriel, baptisé le 25 juin 1741. Parrain Jean-Marie Verdier et marraine Françoise Thibert. Décédé le 5 septembre 1745.
  • - Françoise, baptisée le 12 mars 1743. (Le nom du père se lit "Rivière". Parrain Claude Verdier, marraine Françoise Thibert. Présents Fleury Cachard et Pierre Lambert. Décédée le 21 juillet 1743 à l’âge de 4 mois.
  • - Marie, baptisée le premier juillet 1744. Parrain Claude Chambon,  marraine Marguerite Chatron. Décédée le 14 décembre 1745.
  • - Marie, baptisée le 26 septembre 1746. Parrain Claude Chambon, marraine Marie Meyosat
  • - François, baptisé le 12 janvier 1748. Parrain François Perducet, marraine Anne Perducet.
  • - Anne, baptisée le premier octobre 1749. Parrain Anne Vescier, marraine Catherine .....
  • - André, baptisé le 16 juillet 752. Parrain Jean Roderie, marraine Anne Tenot, fille de Pierre Tenot. Décédé le 2 août 1753.
Pierre Thenot et Elisabeth Dechaux

Garçon papetier. Le nom du marié a été parfois écrit «Tenaut» ou «Tenot»

Enfants nés à Annonay
  • - Anne, née vers 1734. Décédée le 18 février 1737
  • - Anne, baptisée le 13 août 1737. Parrain Jean Dechaud et marraine Benoite Dechaud.
  • - Antoine, baptisé le 6 février 1740. Antoine Mareynat et marraine Françoise Guibert. Décédé le 7 juillet 1744.
  • - Elisabeth, baptisée le 17 septembre 1742. Parrain Jean Dechaud, marraine Anne ......
  • - Antoinette, baptisée le 6 mai 1746.
  • - Simon, baptisé le 9 octobre 1749. Parrain Simon Perrin, marraine Philippe Vaure. (la mère est dénommée «bichon»)
  • - Marie Magdeleine, baptisée le 17 janvier 1751. Parrain Benoît Soucher et marraine Marie Tibert
Jean Bonarmet et Maurice Chambon

Compagnon papetier..


Jean Bonarmet était originaire de Saint-Martin lès Langres en Champagne à la limite de la Bourgogne du nord et où il était né le 28 octobre 1708. Ses parents, François Bornarmet et Prudence Berssin avaient travaillé à la papeterie du lieu avant d'aller s'installer vers 1720 à la papeterie de Beze. (Côte d'Or)

Marie (ou Maurice) Chambon était, elle, originaire du bourg de la Valette d'Annonay, fille de Gilibert Chambon et de Marie Veyre..

Le couple passa un contrat de mariage devant maître Chomel le 29 janvier 1736. Le mariage religieux fut probablement célébré une quinzaine de jours plus tard. Enfants du couple nés à Annonay :
  • - Gabrielle, baptisée le 24 février 1737. Parrain Jean Favier et marraine Gabrielle Serande. Présents François, Jean-Pierre et Jean Court. Décédée 26 juillet 1741
  • - Magdeleine, baptisée le 3 juin 1741. Parrain Maurice Bogi et marraine Magdeleine Lavaus
  • - Jean-Claude, baptisé le 16 février 1744. Parrain Claude Chambon et marraine Catherine Baron. Présents Remond Serande et François Serve. Décédé le 2 février 1746
  • - Jeanne, baptisée le 22 février 1745. Parrain Jean Thibert compagnon papetier et marraine Jeanne Tiers. Presents André Roderie et Benoît Jobert. Décédée le 20 juin 1751
  • - Claudine, baptisée le12 janvier 1748. Parrain Jean Brelat et marraine Claudine Thiers. Décédée le 22 mai 1752, âgée de 4 ans.
  • - Augustin, baptisé le 25 mai 1752. Parrain Antoine Jarsaillon et marraine Anne Marie Sauvade. Presents Remond Serande, Claude Chambon papetiers. Marié à Beze (Côte d'Or) en juillet 1782.
Maurice Baugi et Magdeleine Lavaud

Compagnon papetier. Le nom de Baugi a été écrit de plusieurs façons : Bogi, Bogy, Baugis, etc....

Enfants nés à Annonay :
  • - Claudine, baptisée le 28 avril 1738. Parrain Blaise Serve et marraine Claudine Gousse.
  • - Jeanne, baptisée le 12 février 1740. Parrain Damien Moissonnier. Décédée le 13 août 1741.
  • - Marie-Jeanne, baptisée le 7 janvier 1742. Parrain Pierre Lavaud, marraine Marie Jamet.
  • - Anne, baptisée le 13 novembre 1743. Parrain François Serve, marraine Anne Vincent.
  • - Françoise, baptisée le 15 octobre 1745. Parrain Blaise Serve, marraine ........ Lavaud, femme de François Serve. Décédée le 16 juillet 1747.
  • - Benoît, baptisé le 14 novembre 1747. Parrain Benoît Colombier, compagnon papetier. Décédé le 15 mars 1748.
  • - Claire, baptisée le 12 avril 1749. Parrain Antoine Lombard et marraine Claire Goutard. Décédée le 10 août 1749.
  • - Mathieu, baptisé le 10 avril 1751. Parrain Mathieu Roure de Bouliou et marraine Mauricce Baugé. Décédé le 19 juin 1753.
Charles Crespe et Marguerite Deschaux

Le mariage eut lieu à Annonay le 5 juillet 1737 :

Apres trois publications sans aucun empechement decouvert se sont epousés en face de notre mère Ste Eglise Charles Crespe, garçon papetier habitant à Fayat, fils legitime Benoit ??? Crespe et de Marie Perrin d’une part et Marguerite Deschaux fille legitime de feu Pierre Deschaux boulanger d’Annonay et .......... d’autre part. Furent présents Jean Deschaux, Guillaume Dunoy, François Crespe, Jean, Antoine Martel


Enfants du couple
  • - Jean, baptisé le 20 avril 1740. Parrain Jean Camet, marraine Claudine B.......
  • - Marguerite, baptisée le 24 février 1743. Parrain Genest Longechaud, marraine Marguerite Ponsonnet. Décédée le 15 septembre 1744.
  • - Charles-François, baptisé le 23 janvier 1745. Parrain François Sabattier, marraine Marie Filhat. Décédé le 21 décembre 1747.
  • - Marie, baptisée le 8 août 1748. Parrain François Valet, maître jardinier, maraine Marie Maligot.
Marguerite Deschaux est décédé le 6 juillet 1763. Elle était âgée de 52 ans.

Jean-François Chanteloube et Jeanne Johannot


Le couple se maria à Annonay le 5 mars 1737 :

Le cinquième mars mil sept cent trente sept après la publication des trois bans sans opposition ny empêchement se sont épousés en face de notre mère Ste église Jean-François Chanteloube garçon papetier de cette ville fils légitime de Baptiste Chanteloube et de feu Berthe Dunans d’une part et Jeanne Johannot fille légitime à Jean Johannot aussi papetier et de Marie Lande d’autre part en présence de Jean Johannot, Pierre Polevard, ..... Pochan et Jean Paillon. Jean Johannot a signé «Janot»


Un enfant naquit à Annonay :
  • - Louise, baptisée le 15 avril 1740. Parrain Jean Chanteloube, papetier marraine Louise Pourset.
Le couple quitta la papeterie d'Annonay vers 1744 pour aller travailler à celle de Peyrus (Drôme) en Dauphiné où nous retrouvons l'épouse sous le nom de "Janot"

Claude Filliat et Marie Magdeleine Blanchet


Compagnon papetier

Le neuf fevrier mil sept cent quarante apres les publications ordinaires, nul empechement découvert se sont epousé en face de notre mère Ste esglise Claude Filliat papetier fils legitime à François habitant de cette ville et à feue Marianne Garmondy d’une part et Marie Magdeleine Blanchet fille legitime à François tisserand et à feue Louise Feriol d’autre part. Furent presents Antoine Filliat, André Blanchet Fleuri Cachart et François Chabert, ce dernier illitéré.


Enfants du couple, nés à Annonay :
  • - Jeanne, baptisée le 30 mars 1741. Parrain, François Seranda, marraine Jeanne Gardon.
  • - François, baptisé le 6 mai 1742. Parrain François Serve et marraine Marie Filliat. Présents Reymond Serende et Jean-Claude Besson
  • - Claude, baptisé le 27 décembre 1744. Parrain Guillaume Dousson, charpentier, marraine Marie Blanchet. Présents Reymond Serende et Claude Chambon, compagnons papetiers
  • - Marie-Anne, baptisée le 16 décembre 1748. Parrain Jean Thoué, marraine Marie Filliat. Présents Antoine Batandier et François Blanchet. (le nom de la mère n’est pas indiqué)
  • - Jeanne-Marie, baptisée le 17 mars 1752. Parrain Antoine Nourrisson, marraine Jeanne Filliat. Présents Mathieu Trouillet et Jacques Fourneton.
  • - Jean-Antoine, baptisé le 26 août 1756. Parrain Jean Barasson, fils à Etienne Tisserand, marraine Jeanne Filliat, soeur du baptisé.
Antoine Souillard et Marguerite Vialette

Enfant :
  • - Jeanne, baptisée le 29 mars 1739. Parrain Jacques Jobert et marraine Jeanne Vialette.
Marguerite Vialette est décédée le 31 mai 1741.

Antoine Souillard et Justine Turel


Originaire de Vernosc lès Annonay, Antoine Souillard s’est marié avec Justine Turel le 26 mai 1744 à Annonay :

Le vingt six may mil sept cent quarante quatre apres les publications ordinaires sans empechement nous avons donné la benediction nuptiale à Antoine Soulard compagnon papetier fils legitime à feu François et à Marguerite Pourret d’une part et Justine Thurel fille legitime à Jean Pierre vigneron et à Marguerite Monié d’autre furent presents Jean Longeville, Jean-Pierre Turel, Jean Savonet et X(to)phe Cognet, les trois derniers illitérés


Enfants :
  • - Jean-Pierre, baptisé le 5 juin 1747. Parrain Jean-Pierre Turel et marraine Jeanne Escomel.
  • - Vital, baptisé le 21 juillet 1752. Parrain Vital Tissier et marraine Marie-Anne Boissade. Décédé le 29 octobre 1753.
Claude Chambon et Marianne Sauvade

Enfants :
  • - Claudine, baptisée le premier octobre 1749. Parrain Benoît Sauvade et marraine Marie Chambon. Présents Remond Serende et Guillaume Dumas.
  • - Claude, baptisé le 8 juillet 1751. Parrain Jean Bonarmet papetier et marraine Marie-Anne Colombier.
  • - Raymond, baptisé le 17 octobre 1755. Parrain Raymond Serende et marraine Magdeleine Bonarmet.
  • - Sebastien, baptisé le 21 juillet 1757. Parrain Sebastien....... et marraine Anne Sovade. Décédé le 24 septembre 1760.
  • - Marie, baptisée le 27 mai 1753. Parrain François Nourrisson et marraine Marie Sauvade, épouse de Louis Perier.
Martin Varesne et Catherine Bernard (dite Duclaux)

Le couple s'est marié le 10 juin 1738 :

Le dixieme juin mil sept cent trente huit apres les promesses de mariage et les publications accoutumées ensemble la remise de Mr. le curé de St Martin des Ormes sans nul empechement découvert se sont epousé en face de notre Mère Ste Eglise Martin Varesne garçon papetier natif du lieu du Ligat paroisse St Martin des Olmes en Auvergne habitant à present de cette ville fils legitime de defunt Sr. Antoine Varesne marchand papetier et de honeste Jeanne Jarsallion d’une part et Catherine Bernard dite Duclaux fille legitime de François Duclaux vigneron de cette ville et de Marie Perache. Furent presents Guillaume Dumas, Sr. Jean Gaillot, Charles Bouvier et Jean Lourret, les deux derniers illitérés


Catherine Bernard est décédée le 4 avril 1758. Elle était âgée de 36 ans

Benoît Joubert et Anne Lebon


Les deux époux, originaires d'Ambert en Auvergne, s'étaient mariés en février 1744 à Tence, où ils travaillaient à la papeterie d'Utiac. De suite après la cérémonie de mariage, ils vinrent travailler à Annonay, où naquirent les enfants suivants :
  • - Benoît, baptisé le premier décembre 1744. Parrain Benoît Jobert et marraine Anne Chanteloze. Décédé le 26 août 1747.
  • - Marianne, baptisée le 26 septembre 1747. Parrain Jean Alexandre et marraine Marianne Joubert.
  • - Jeanne-Marie, baptisée le 4 avril 1752. Parrain Michel Chanteloube et marraine Jeanne Bonnefoy
Raymond Serendat et Marie Sauvade

Le couple, après s'être marié en 1738 à Davezieux, était parti travailler à la papeterie de Paviot, paroisse de Saint-Jean de Moirans en Dauphiné. Il revint à Annonay où plusieurs enfants du couple naquirent :
Un enfant du couple, né à Saint-Jean de Moirans (Isère) est décédé à Annonay le 17 octobre 1749 à l'âge de 10 ans

Raymond Serandat est décédé à Davezieux le 16 octobre 1768. Il est dit dans l'acte mortuaire qu'il était maître ouvrier et qu'il était âgé de 58 ans


Jean Thibert et Marie Chavanon


Jean Thibert et Marie Chavanon s'étaient mariés le 30 janvier 1742 à Davezieux et Jean, leur enfant, y était né en novembre de la même année. Installés à Annonay au cours 1743, ce dernier mourut le 30 juillet 1744. Il était âgé de 22 mois. Enfants :
Alexis Chanteloube et Magdeleine Giroin

Alexis Chanteloube était né à Davezieux le 27 novembre 1720, fils de Jean et de Pierrette Nugues. Il eut pour parrain Alexis Montgolfier, frère de Raymond et pour marraine Marguerite Chelles, épouse du même Raymond. Ces parrainages appuyés des membres de la famille Montgolfier s'expliquent par le fait que la grand-mère d'Alexis Chanteloube était Marie Montgolfier, soeur de Raymond et qui avait épousé
Pierre Nugues à Beaujeu le 2 juin 1699.

Le nom de Magdeleine Giroin a été orthographié de bien des façons : Jurand, Gerin, etc.... Elle était fille de boulanger.

Alexis Chanteloube recut une éducation qui lui permit de signer son nom et de lire correctement. Il dut, bien sûr, apprendre le métier de papetier au moulin de Vidalon mais, peut-être sur les conseils de son parrain, il finit par travailler comme formaire (fabricant de moules à papier) en ayant vaisemblablement fixé son atelier sur la paroisse d'Annonay, où tous ses enfants naquirent.

D'ailleurs, en feuilletant les registres paroissiaux pour la période de 1745 à 1765, on peut remarquer qu'Alexis Chanteloube apposa très souvent sa signature si caractéristique aux bas d'actes pour lesquels il ne semble pas avoir eu quelques rapports de famille. Alors, n'aurait-il pas été un témoin idéal, lors de cérémonies religieuses où l'on manquait parfois de ce personnage obligé, Maître Chanteloube étant tout près de l'église et sachant signer,  

Le couple se maria en l'église d'Annonay le 27 novembre 1743 :

Le vingt septieme novembre mil sept cent quarante trois apres une publication de bans ayant obtenu la dispence des deux autres du vingt cinquieme dud. mois signé Perouze, se sont épousé en face de notre mère la Ste eglise Alexis Chanteloube formaire habitant de la ville d’Annonay, fils legitime à Jean Chanteloube  et de defuncte Pierrette Nugues d’une part et Magdeleine Giroin fille legitime à Jean, boulanger et de Marie Seigle d’autre part furent presens Jean André Baudoin maitre ecrivain, Jean Giroin, Jean Pierre Labert et Jean Balay illiitéré sans aucune opposition ni empechement decouvert. Signés : Chanteloube - Lambert - Madeleine Giroin - Gueton - Courbis - Baudouin (fort belle signature)


Enfants du couple, nés à Annonay :
Magdeleine Giroin est décédée à Annonay le 8 novembre 1759. Elle était âgée de 40 ans.

Sans que cela soit certain, devenu veuf, Alexis Chanteloube se remaria :


Alexis Chanteloube et Jeanne Autun (ou Otain)


Enfants du couple :
Alexis Chanteloube est décédé le 21 mai 1773 à l'âge de 52 ans

Jean Joubert et Antoinette Marcheval


Après s'être marié à Tence le 9 août 1745,  le couple vint travailler à Annonay, où de nombreux de leurs enfants y naquirent :
Jean Veissier et Claudine Tavernier

Le couple venait de Tence où il s'était marié le 29 janvier 1748. Jean Veissier (son nom s'est écrit "Veyssier ou Veissier) s'installa avec toute sa famille à la papeterie d'Annonay
vers 1756. Plusieurs enfants y naquirent : Jean Vaissier est décédé le 29 mars 1760. Il était âgé de 50 ans.

Jean-François Champel et Claudine Tavernier


Le troisieme juin mil sept cent soixante un apres une publication dans l’eglise paroissiale de cette ville, la dispense des deux autres par l’archeveque de Vienne du premier de ce mois contrerollée et enregistrée signé Oriol et trois dans celle d’Entraigues suivant la remise de M° Barlot curé dud. lieu du vingt cinq dernier sans aucune opposition ni empechement decouvert se sont épousé en face de notre mère Ste Eglise Jean François Champel dit Cavaillon âgé de trente deux ans du consentement de son père, papetier fils llegitime à Sr Jean praticien du lieu d’entreigues et de feu Marie Joubert d’une part et Claudine Tavernier âgée de trente deux ans veuve de Jean Vissier habitante de cette ville du consentement de sa mère fille legitime à Sr André Tavernier et de vivante Marie Roche d’autre part. Presens Sr Jean Baptiste Gatay, Jacques Pradier soubsigné avec l’épouse François Sabatier, Sebastien Alain qui ont declaré ne scavoir signer ainsi que l’époux tous lesd. papetiers habitans de cette ville.

De cette union naquit un enfant (Sur l'acte de baptême le nom du père est indiqué "Cavaillon")  :
Antoine Chanteloube et Françoise Thibert

Dans l’acte de baptême de sa fille, Marie-Madeleine, il est dit qu’Antoine Chanteloube, ouvrier papetier, était originaire du «Bojolois». Ses parents, Jean Chanteloube et Jacqueline Pivot avaient dû se marier à Chambost-Allière, près de Lamure sur Azergue. Antoine Chanteloube et Françoise Thibert se sont mariés à Annonay le 5 octobre 1747 :

Le cinquieme octobre mil sept cent quarante sept après les trois publications faites dans cette paroisse et dans celle de Davezieu comme il nous a paru par la remise de monsieur Ducluzeau curé dud. lieu en date du 27° du mois dernier sans aucune opposition ny empechement decouverts se sont epousés en face de notre mère la Ste eglise Antoine Chantelobe garcon papetier habitant de Vidalon fils legitme de feu Jean Chantelobe et de vivante Jacqueline Pinel d’une part et Francoise Thibert fille legitime à Jean Thibert aussi papetier d’Annonay et de feue Izabeau Roderie d’autre part ont été presents noble Jean Baptiste Deserres, André Rodarie, Pierre Tenot et Simon Perrin, ces trois derniers illitérés de même que lesd. epoux et epouse aussi papetier du lieu du Chambon en Lionnois


Enfants, nés à Annonay
François Sabatier et Françoise Aubert

François Sabatier, compagnon papetier était né à Rochetaillée (Loire) le 24 avril 1714, fils de Claude et de Louise Callet.

Le couple se maria à Annonay le 10 juin 1749 :

Le dixième juin mille sept cent quarante neuf après les trois publications faites dans cette paroisse, celles de Rochetaillée et Davézieux sans opposition ni empêchement découvert comme il conste par les remises des curés de ces lieux se sont épousés en face de notre mère Ste église François Sabatier, fils légitime de deffunt Claude et de vivante Louise Calet garçon papetier natif et habitant du lieu et paroisse de Rochetaillée en Forest, diocèse de Lion et Françoise Aubert fille légitime de defunts Louis, marchand bonnetier et à Brigitte ......... habitante de cette ville en présence de Barthelemy Chabaud, Claude Demeure, André Roderie, ..... Perrin, lesd. Perrin et Roderie illitérés de ce enquis

Françoise Aubert décéda le 9 septembre 1755. Elle était âgée de d’environ 50 ans.

Devenu veuf, François Sabatier se remaria avec :


François Sabatier et Marie Paillon


Marie Paillon était la fille de Jean Paillon et de Jeanne Monty, née
probablement à Annonay vers 1733. (voir plus haut)

Enfants du couple, nés à Annonay
Antoine Jarsaillon et Antoinette Thibert (ou Tibert)

Antoinette Thibert, fille de Pierre et de Claudine Paillon était née le 28 décembre 1727 à Rochetaillée, près de Saint-Etienne. Antoine Jarsaillon, fils de Pierre et Marie Serenda avait dû naître vers 1728 à Davezieux même.
Le couple se maria à Annonay le 7 mai 1754 :

Le septieme mai mil sept cens cinquante quatre apres trois publications une dans l’eglise paroissiale de cette ville et trois dans celle de Davezieux comme il paroit par la remise de Mr. Ducluzeau curé de lad. paroisse datée du cinquieme du present et sans aucune opposition ni empechement découvert se sont épousés en face de notre mère Ste eglise Antoine Jarsaillon papetier demeurant à Vidalon de lad. paroisse de Davezieux fils legitime de defunts Pierre et Marie Serende âgé de vingt six ans d’une part et Antoinette Tibert fille légitime à Pierre soussigné et à Claudine Paillon âgée d’environ vingt sept ans d’autre furent presents Reimond Serende soussigné, Augustin Jarsaillon, vital Boissade et Antoine Chanteloube tous papetiers demeurant dans les fabriques de Vidalon et Fayat, les trois derniers ont déclaré ne scavoir signer.

Aussitôt la cérémonie célébrée, le couple alla travailler à la papeterie de Davezieux.

Jean Camet et Anne Vissier


Garçon papetier

Le dix huit septembre mil sept cent cinquante trois après trois publications dans l'eglise parroissiale d'Annonay sans aucune opposition ny empechement decouvert se sont epousé en face de notre mère Ste eglise Jean Camet garçon papetier âgé de trente deux ans habitant au lieu de Faya les Annonay fils legitime à feu autre Jean Camet vigneron dud. Annonay et de Jeanne Morel d'une part et Anne Vissier âgée de vingt cinq ans fille legitime à feu Jean Vissier et de feu Jeanne Eymard d'Emberg en Auvergne d'autre part. Furent presens Sr. Laurens Camet tailleur, Sr. François Astier étudiant, Jean Joubert papetier, François Vernet soubsignéz, tous habitans dud. Annonay. Les partie ont déclaré ne scavoir signer

Enfants baptisés à Annonay :

Que devint le couple après son passage à Davezieux. ? Rien n'est établi pour Jean Camet, mais pour son épouse, Anne Vissier, elle serait décédée le 16 janvier 1789 à la papeterie de Coublevie


Pierre Petot et Marianne Boissade


Le couple s'est marié le 19 février 1754 à Annonay

Le dix neuf febvrier mil sept cent cinquante quatre par trois publications faites dans cette paroisse et d’une dans celle de Davezieu ainsi qu’il conste par l’attestation de Mr. le vicaire d’Annonay et dud. curé de Davezieu sans aucune opposition ni empechement Pierre Petot garçon papetier fils legitime à defunt Jean et vivante Jeanne Toulouse habitante au faubourg St Pierre de la ville de ......... et Marianne Boissade fille legitime à Vital ouvrier papetier et à Claudine Paillon demeurant au lieu de Vidalon, paroisse de Davesieu d’autre ont reçu la benediction nuptialle en presence d’Antoine Gersaillon et François Vernel qui ont signé et Anne Vissier et Augustin Gersaillon qui n’ont scu signer.

Après le mariage, le couple alla travailler à la papeterie de Davezieux


Barthelemy Pichoir et Louise Carlier


Charpentier pour les moulins à papier

Le septieme juillet mil sept cent cinquante quatre apres trois publications dans l’eglise paroissiale d’Annonay et trois dans celle d’Ambert en Auvergne comme il conste par la remise de Monsieur Colanget curé de la ville d’Ambert en datte du vintte quatrième du moy dernier, se sont épousés en face de notre merre Sainte église Barthélemi Pichoir agé de vintte quatre ans du consentement de sa mère ainsi qu il appert par la procuration à luy envoyée recue M° Micolon et Ponchon notaires royaux .........charpentier pour les moulins à papier demeurant à Fayat fils légitime à defunt Jean et à vivante Marie Rémon du lieu du Perrier paroisse d’Ambert d’une part et Louise Carlier agée de dix neuf ans du consentement de son père icy present fille légitime à François Carlier precepteur de la jeunesse et commis aux portes et Thérèse Chapuis demeurant dans cette ville d’autre part furent presents François andré Peyron chanoine Pierre Chantelose papetier soussignés avec l’épouse et son père Claude Donont charpentier et Jean Camet  papetier habitant Annonay ces deux derniers ont déclaré ne scavoir signer ainsi que l’époux.

Un enfant est né à Annonay :
François Favier et Anne Jarsaillon

François Favier, fils de Claude et de Magdeleine Vinay (Vinet) était né le 7 février 1734 à Saint-Jean en Royans (Drôme) Le mariage eut lieu à Annonay le 11 janvier 1757. Après la cérémonie, le couple alla travailler à la papeterie de Vidalon, paroisse de Davezieux.

Le onzieme janvier mil sept cent cinquante sept apres trois publications dans l’eglise paroissialle de Davesieu comme il conste par la remise de Mr. Ducluseau datté du jour d’hier sans aucune opposition ny empechement decouverts se sont epousé en face de notre mère Ste Eglise François Favier âgé de vingt trois ans du consentement de sa mère et autorisé par Anne Viscier son beau-frère, garçon papetier demeurant à Vidalon paroisse de Davesieu fils legitime de defunt Claude et à vivante Magdeleine Vinay habitant aud. Vidalon d’une part et Anne Jarsaillon dud. lieu de Vidalon âgée de vingt un ans fille legitime à defuns Pierre et à Marie Serenda d’autre part. Presens Reymond Serenda oncle à l’épousée habitant de cette ville, Antoine Jarsaillon frère à l’épousée de Vidalon, soubsignéz, led. Anne Viscier de Vidalon et Augustin Jarsaillon aussi frère à l’épousée demeurant à Fayas, ces deux derniers on déclaré ne savoir signer ainsi que les parties.

----->
Annonay, 1760-1790
-
Pierre Favier et Anne Tenot


Le couple s’était marié à Tence (Haute-Loire) le 18 novembre 1760.

Aussitôt le mariage célébré, le couple alla travailler à la papeterie d’Annonay où naquirent les enfants suivants :
Ils quittèrent la papeterie d’Annonay vers 1772 et Pierre Favier alla prendre la direction d’une papeterie de Chabeuil (Drôme)

David Jardel et Elisabeth Tenot


David Jardel devait être issu de cette famille de papetiers établie dans plusieurs moulins à papier de Dordogne. Ainsi que le suggère la rédaction de l’acte de baptême le couple n’était pas marié au moment de la naissance de l’enfant.

Le onzieme janvier mil sept cent soixante quatre est née et a été baptisée Claudine, fille naturelle à David Jardel, garçon papetier et à Elisabeth Tenote aussi papetière. Le parrain François Perducet papetier et la marraine Claudine Serenda. Presens Pierre Favier papetier soussigné et Antoine Vigier clerc illitéré, ainsi que le parrain et la marraine.

------