Commentaire du curé de Lury sur Arnon (Cher) pour l’année 1709


Enfants morts pendant le grand froid qui commença le jour des Roys au soir et qui dura près de trois semaines d’une rigueur des plus violentes ...... l’eau qui couloit du bois qui estoit au feu geloit au coin du foyer et que l’haleine de la bouche geloit sur les draps du lit et ce froid qui causa la perte de tous les noyers et de tous les gros bleds et des vignes qu’il faillu couper toutes par le pieds, les chesnes dans les bois se fendoient avec éclats comme il savoit esté des coups de fusils 67